Propriétaire : pourquoi et comment choisir une assurance Loyer impayé ?

Pour de diverses raisons, de nombreux bailleurs se retrouvent avec des locataires incapables de payer leurs charges. L’assurance loyers impayés se présente alors comme une solution pour sortir de cette impasse. Pourquoi souscrire une telle assurance et quels sont les critères à prendre en compte ? 

Pourquoi opter pour l’assurance loyers impayés en tant que propriétaire ?

L’assurance loyers impayés est une solution qui permet à un propriétaire de prévenir tout risque de non-paiement de loyers par un locataire. C’est une garantie de base dont bénéficie le propriétaire souscripteur, quel que soit le motif de défaillance. S’il s’agit d’un décès du locataire, l’assurance se charge de reverser le loyer chaque mois jusqu’à l’arrivée d’un nouveau locataire. Elle permet au bailleur de percevoir les loyers et charges du locataire défaillant dès le premier mois impayé.

En cas de recours judiciaire, l’assurance loyers impayés couvre tous les frais de recouvrement voire d’expulsion. Elle prend également en charge les frais de réparation si d’éventuelles détériorations sont constatées après le départ du locataire.

Comment bien choisir son assurance loyers impayés ?

Eu égard à la multiplicité des compagnies proposant cette assurance, il est important de savoir choisir votre assurance. Nombreux sont les critères qui peuvent vous permettre de passer facilement cette étape.

Les conditions d’éligibilité

Les critères d’éligibilité s’appliquent d’abord au logement à mettre en location. En effet, seuls les locaux à usage d’habitation sont valables à l’assurance loyers impayés. Les résidences secondaires, les locations saisonnières, les locaux commerciaux et les immeubles insalubres ne sont pas pris en compte. Quant au propriétaire, il doit s’assurer que le logement soit la résidence principale du locataire. Aussi, ce dernier doit être solvable aux yeux de l’assureur. Toutefois, les conditions d’éligibilité peuvent évoluer d’une compagnie d’assurances à une autre.

Le niveau de garantie proposé

L’assureur de votre choix doit pouvoir proposer toutes les garanties afférentes à l’assurance loyers impayés. Entre autres, il est question de la prise en charge des loyers et charges de tout locataire, quel que soit le motif de défaillance. Cela comprend les taxes, les indemnités d’occupation et toute autre charge. Ensuite, vous avez la prise en charge des détériorations et dégradations si le locataire n’en fait pas sa responsabilité. Il faudra quand même vous rassurer que la franchise et le plafond prévus sont raisonnables.

En plus, l’assureur doit proposer une couverture des frais de contentieux liés aux loyers impayés. Pour finir, l’indemnisation pour départ prématuré du locataire est aussi une garantie à convoiter. Puisqu’elle n’est pas proposée par tous les assureurs, veillez à ce que cela soit inclus dans votre contrat.

La prime d’assurance

Bien qu’il n’existe pas un montant fixe, votre prime d’assurance doit être corollaire à la gestion et aux garanties proposées. Certains assureurs proposent des prix attractifs pour des garanties insuffisantes pour protéger le propriétaire. D’autres vous apportent une couverture optimale, mais pour des frais élevés. Il vous revient de définir vos priorités et d’opter pour des garanties importantes. Par ailleurs, le montant du loyer influe également sur la prime d’assurance. Si le taux varie entre 2 et 4,5 % pour un contrat individuel, il varie entre 1,5 et 3 % pour les contrats groupés.

En bref, l’assurance loyers impayés est une mesure de protection pour mettre les bailleurs à l’abri des défaillances locatives. Les critères présentés ci-dessus vous permettront de mieux choisir votre assurance loyers impayés.