Chez quel assureur souscrire a une assurance habitation jeune ?

Quand un jeune devient actif, il prend son indépendance et ressent le besoin de se trouver un logement. Une fois que cela devient possible, il se doit de l'assurer. Mais quelles sont les modalités qui concourent à cela ? Quelles sont les garanties à prendre en compte et comment trouver le mieux offrant ? Découvrez les contours de la question.

Quelles obligations pour un jeune actif ?

Compte tenu du contexte, l'assurance habitation pour un jeune actif sera obligatoire. S'il est locataire, il se doit de souscrire au minimum à une assurance des risques locatifs. Les propositions de cette assurance habitation reposent sur les garanties essentielles répondant à son obligation légale. En effet, la demande de son bailleur peut se formuler chaque année sur une attestation d'assurance habitation.

En cas d'absence de ce document, le bailleur peut de son côté procéder à la souscription d'une assurance et en faire une grille tarifaire à son client. Option moins profitable pour ce dernier qui sera incapable de comparer les tarifs. De ce fait, le pari est fort probable qu'il puisse payer cher. Si le jeune actif prend la décision d'investir directement et par la suite devienne propriétaire de son logement en copropriété, il se doit au minimum de souscrire la garantie responsabilité civile.

Cette dernière assure la couverture en cas de dommage sur un bien et sur une personne. Son assurance habitation devra indemniser le tiers. Enfin, en cas d'achat d'un bien hors copropriété, l'assurance jeune actif n'est pas obligatoire. Toutefois, elle reste fortement conseillée. En cas de vol, d'inondations, d'incendie, et de tout autre dommage, seule cette assurance lui permettra de penser à une indemnisation et de ne pas se retrouver sans abris.

Quelles garanties souscrire quand on est jeune actif ?

Que l'on soit un jeune actif ou une personne âgée, les garanties à souscrire restent les mêmes. Les statuts ne définissent pas vraiment la nature des garanties, mais le bien. Une pesée naturellement, nous laisse croire qu'un jeune se plairait plus dans un studio que dans une vaste maison. Toutefois, en fonction de ses revenus, il pourra prétendre à un plus grand logement.

Dans le domaine de l'assurance Multi Risques Habitations (MRH), on retrouve toute une gamme variée des garanties à souscrire. Nous pouvons citer :

  • la responsabilité civile
  • le dégât des eaux
  • l'incendie
  • le bris de glace
  • la garantie vol
  • la garantie jardin
  • les actes terroristes et attentats, etc.

Assurance habitation jeune actif : combien coûte-t-elle ?

Le prix de cette assurance habitation varie selon plusieurs paramètres. Il n'existe pas des prix fixes, d'autant plus que chaque compagnie fixe son tarif. Ainsi, voici les critères qui sont pris en compte par l'assureur au moment de calculer votre prime :

  • votre lieu d'habitation,
  • le nombre de pièces,
  • la surface de votre logement,
  • la valeur déclarée de vos biens,
  • les garanties souscrites.

Comment souscrire à une assurance habitation ?

La souscription d'une assurance habitation jeune peut se faire de deux manières. Il y a la méthode traditionnelle qui consiste à se rendre chez votre assureur et lui demander un devis pour connaître ses tarifs en fonction des garanties proposées. Cette méthode connaît toutefois ses limites car il n'est pas possible de comparer les assurances habitations jeune actif. Vous avez également la méthode en ligne qui consiste à souscrire sur internet. Ici, vous avez la possibilité d'établir un tableau comparatif.